Vanités

Vanités

Qu’est-ce qu’une vanité ?

Une vanité est un sujet qui symbolise le caractère éphémère de la vie humaine. Les vanités sont très répandues à l’époque du baroque (XVIIème siècle).

Le terme de vanité est issu de l’Ancien Testament dans le livre de la Bible (l’Ecclésiaste). On y trouve la phrase (traduit du latin) : « vanité des vanités, tout est vanité ».

Le terme désigne aussi un défaut humain : l’orgueil. Ainsi une personne vaniteuse est prétentieuse, trop satisfaite d’elle-même.

Les vanités : qu’est-ce que c’est ?

Les « vanités » sont des œuvres d’art qui nous rappellent que nous sommes mortels et que notre vie s’achèvera un jour. Il peut s’agir de tableaux, de sculptures ou même de bijoux.

Quelle est l’origine de ces « vanités » ? Et quel est l’intérêt de parler ainsi de la mort ?

Horace, un célèbre poète latin du Ier siècle avant Jésus-Christ écrit : « Mangeons, buvons et soyons joyeux, car nous mourrons demain ». Cette fois, on le comprend, il s’agit moins de modérer une tendance à la prétention que d’inviter chacun à profiter de la vie. En ce sens, la pensée d’Horace se rapproche du célèbre adage romain : « Carpe diem », c'est-à-dire « cueille le jour » qu’on pourrait résumer ainsi : profite de la vie !

Quelle époque est concernée par les « vanités » ?

De l’Antiquité à aujourd’hui, toutes les époques sont concernées !

Pourtant, c’est particulièrement au XVIIème siècle qu’on a produit de nombreuses peintures de « vanités » avec un traitement baroque ou bien classique, en France et dans toute l’Europe. Parmi les œuvres célèbres françaises du XVIIème siècle, on peut citer Saint François en méditation (Le Caravage, vers 1602), Vanité (Philippe de Champaigne, vers 1650), La madeleine à la veilleuse (Georges de La Tour, 1640) et de nombreuses vanités de Simon Renard de Saint-André (1613 – 1677).

Il existe aussi des vanités aux siècles suivants, par exemple Crâne de squelette fumant une cigarette (Van Gogh, 1886) ou encore Skull (Andy Warhol, 1976).

Quels sont les éléments que l’on retrouve dans les vanités ?

Plusieurs éléments se retrouvent souvent dans ces œuvres d’art. Ainsi, la fuite du temps qui passe et la brièveté de la vie sont évoquées par des sabliers, des bougies qui se consument ou des horloges. Le crâne, bien entendu, évoque la mort prochaine, du moins la mort qui ne manquera pas d’arriver un jour. Les effets du temps sont aussi souvent représentés à travers les fleurs (qui se fanent rapidement), les fruits (qui s’abîment), les pierres (qui se lézardent),…

Les plaisirs de la vie sont considérés comme « vains ». Ils ne sont que futiles et dérisoires au moment de mourir. Ainsi, les « vanités » présentent des éléments qui font référence aux sciences (par exemple des compas ou des globes), aux Arts (la musique, la littérature, la peinture,…), à la puissance et aux honneurs (pièces d’argent, médailles, bijoux,…) et bien sûr à la beauté (miroir,…).

En effet, la beauté, la puissance, la richesse, la considération sociale,… ne durent pas éternellement !

Source : http://www.copiedouble.com

 

TRAVAIL d’ARTS PLASTIQUES

A votre tour de créer une vanité contemporaine !

Aujourd’hui, comment serait une vanité ? quels matériaux ? quelle présentation ?

Contrainte : elle doit être en relief ou en volume

Technique : libre

Format : libre

Travail par groupe de 2 ou 3